COVID-19 - Rapport annuel de Greenyard - greenyard.group
Greenyard-cover-banner.jpg

La sécurité en tête des priorités

Alexander Verbist

“Quand la première vague de COVID-19 a déferlé sur l’Europe, nous avons immédiatement compris que nous devions prendre des mesures radicales pour assurer la sécurité de tous nos employés, se rappelle Alexander Verbist, Group Legal HR Director. “Intervenant dans un secteur essentiel, nous ne pouvions tout bonnement pas cesser nos activités. Malgré des circonstances difficiles, c’était incroyable de voir à quelle vitesse nos collaborateurs se sont adaptés à la nouvelle situation, ce qui nous a permis d’assumer notre rôle et nos responsabilités au sein de la société.”

En mars 2020, le COVID-19 a commencé à se propager rapidement dans toute l’Europe. L’Italie a été le premier pays touché par la vague de coronavirus. Dans ces circonstances très difficiles et dans un laps de temps très court, Greenyard Fresh Italy a réussi à mettre en place des mesures de protection des employés. Dans le même temps, ils ont sans répit approvisionné le marché en fruits et légumes, des produits de plus en plus recherchés par les consommateurs. Nous avons ainsi défini une norme pour l’ensemble du groupe.

Une réorganisation pour respecter la distanciation sociale

“Les entrepôts, les unités de production et les bureaux de réception essentiels à notre activité ont été entièrement réorganisés pour respecter la distanciation sociale”, indique Alexander Verbist. “Protections en plexiglas, gels hydroalcooliques et flèches indiquant les sens de circulation sont quelques-unes des mesures mises en place. Nous avons également établi des équipes afin de limiter le nombre de contacts.”

Un groupe de travail coronavirus, intégrant des employés locaux et des employés du groupe, a été mis en place pour coordonner tous les efforts au sein de Greenyard. “Une communication rapide était essentielle, avec des flashs infos en direct et dans différentes langues afin que chacun soit bien informé. Il convenait aussi de garder un œil sur les différentes mesures prises dans chaque pays, en prenant en compte les diverses consignes de confinement en fonction de l’évolution locale et régionale de la pandémie.”

Télétravailler ensemble

Le reste de l’année, Greenyard est resté vigilant et a agi avec précaution. “Notre mot d’ordre ? Mieux vaut prévenir que guérir. Les mesures strictes en place dans nos entrepôts et nos sites de production sont pour la plupart toujours d’actualité. Les salariés des bureaux ont été encouragés à télétravailler et à passer le moins de temps possible sur leur site. Nos efforts ont payé : aucune grosse flambée épidémique dans nos équipes.”

Il n’a certes pas été facile de télétravailler, surtout pendant le premier confinement où de nombreux salariés ont aussi dû s’occuper de leurs enfants puisque les écoles étaient fermées. Mais les avantages du télétravail n’ont pas tardé à émerger : les salariés passaient beaucoup moins de temps dans les embouteillages et une fois familiarisés avec les outils numériques, les réunions en ligne se sont avérées tout aussi efficaces– si ce n’est plus – que les réunions en présentiel. Nos collègues ont aussi bénéficié d’un partage de meilleures pratiques pour l’organisation de réunions virtuelles et d’un guide complet du télétravail.

L’adoption rapide des outils numériques a eu des répercussions positives sur la collaboration au sein de Greenyard, puisqu’ils facilitent la circulation des documents, des informations et des connaissances. Les réunions en ligne font tomber les barrières entre les collègues qui travaillent dans des sites, des divisions et des pays différents. “Il y a de nombreuses leçons à tirer de cette crise. Je suis persuadé que les réunions virtuelles ne sont pas près de disparaître à l’heure où nous évoluons vers des méthodes de travail plus hybrides. Même si je dois bien dire que je me fais une joie de revoir un grand nombre de mes collègues dans les mois à venir. Et je pense que je ne suis pas le seul”, conclut Alexander Verbist.

Des choix sains

Le COVID-19 a eu des répercussions notables sur les habitudes des consommateurs et sur leurs comportements d’achat, puisqu’ils ont été nombreux à passer beaucoup plus de temps chez eux. Mais cette pandémie nous a également rappelé la vulnérabilité de notre santé et l’importance d’un style de vie sain.

Au fil des jours, de nombreuses personnes ont redécouvert les avantages de l’exercice physique et ont pris l’habitude de marcher dehors. Cette tendance s’est même étendue à nos façons de consommer et de préparer notre nourriture. Les repas ont davantage été préparés de A à Z puisque les usagers avaient plus de temps pour cuisiner et manger ensemble, à la maison. Cela a conduit à une croissance remarquable des ventes totales de fruits, et surtout, de légumes. Les solutions pratiques telles que nos kits de repas ont également profité de cette tendance.

La longue durée de conservation des produits de notre segment Long Fresh a été particulièrement appréciée pendant le confinement qui a poussé de nombreux consommateurs à stocker plusieurs semaines de nourriture de réserve. Ils ont ainsi pu découvrir tous les avantages et la praticité de ce segment.

Il est encore trop tôt pour prévoir si ces tendances vont s’installer et si elles vont avoir un impact durable sur nos habitudes, mais une chose est claire. Le COVID-19 nous a rappelé ce qui compte le plus : notre santé.

Merci à nos #foodheroes

La fermeture des restaurants et cantines a soudainement modifié les habitudes de consommation et a entraîné une forte croissance inattendue des ventes des supermarchés. Les premières semaines de confinement, la situation a été encore compliquée par la constitution de stocks, qui a lourdement pesé sur la logistique et les chaînes d’approvisionnement. Cela a immédiatement souligné à quel point notre secteur est essentiel à la société.

Relever le défi

Aux côtés de nos cultivateurs, partenaires et fournisseurs, nous avons relevé le défi et aidé nos détaillants à faire face à la hausse soudaine de la demande. S’appuyant sur les principes de base de nos relations à long terme – l’agilité, la transparence et une étroite collaboration – nous n’avons pas ménagé nos efforts pour nous assurer que les rayons étaient toujours remplis d’aliments sains.

Nous sommes reconnaissants à tous nos employés, cultivateurs, partenaires et clients pour leur engagement et leur travail acharné pendant cette période inouïe. Ce sont eux les véritables #foodheroes !